Exil – Compil de Matériel

Bonne Année 2018 et Meilleurs Voeux à tous ! Je vous souhaite plein de bonnes choses.

On continue l’exploration des fonds de disque dur avec cette fois tout le matériel que j’ai publié gratuitement pour mon premier jeu de rôle publié professionnellement – Exil – paru aux éditions Ubik (aujourd’hui Edge) en 2005.

Exil est un univers steampunk sombre et citadin qui condense pas mal de mes obsessions : ville tentaculaire, ponts et passerelles suspendues, errances urbaines, nuit éternelle, pluie perpétuelle, mécanisation,  société dysfonctionnelle, administration kafkaïenne, hédonisme galopant pour oublier la folie ambiante, inspirations lovecraftiennes et steampunk sans uchronie (puisque le jeu se déroule sur un autre monde)… Tout en Exil est volontairement exagéré. La ville elle-même ne peut pas exister en l’état : les humains ont construit un monstre de métal sur les mausolées d’une race extraterrestre disparue, au milieu d’un océan déchaîné. Il est impossible d’en dresser un plan fiable puisque les ingénieurs l’ont prévu reconfigurable. S’en rendre compte, c’est devenir dingue ! Tous les exiléens préfèrent oublier qu’ils vivent au bord du gouffre… sauf les personnages, bien sûr, qui ne peuvent s’empêcher de fouiller dans les allées reculées.

Exil fut est un projet très particulier pour moi. Ce fut d’abord un simple univers de jeu motorisé sous le système Basic que je décidais un jour de poster sur un précédent blog. Je fus alors contacté par Monsieur Antoine Bauza, aujourd’hui célèbre pour ses nombreux, populaires et récompensés jeux de plateau. Il se proposa de m’aider à doter Exil d’un système de jeu dédié et à étoffer son univers. En résulta une nouvelle version, la première sous forme de jeu complet et autonome.

Après quelques essais infructueux pour le faire publier (mais qui me permit de rencontrer quelques célèbres personnalités du jdr dont Croc, dont l’aide fut fort utile et le soutien déterminant), nous prîmes la décision de le distribuer gratuitement. Cette version est tout à fait jouable et je la remets ici à votre disposition.

Cette version, une fois mise en ligne, permit elle aussi de rassembler de nouvelles énergies. C’est ainsi que je fis la connaissance de John Grümph et Pierrick May, avec qui je fonderai les éditions John Doe quelques années plus tard. Se retrouvèrent autour du projet Matthieu Gonbert, James Crook, Christophe Costard, Cécile Maurin, Paul-Henri Verheve…

Le projet de donner une édition professionnelle à Exil fut remis en selle et se fit dans le cadre d’une association loi 1901, Ballon-Taxi, conçu comme un studio d’auteurs, sous la houlette bienveillante des éditions Ubik. Merci à Gilles Garnier pour y avoir cru. Je ne saurais trop remercier tous ces gens impliqués qui firent de ce projet une réalité ! Et les lecteurs bien sûr.

Le jeu fut suivi d’une écran et son livret, puis d’un supplément PDF (la Guerre des boulons) mais les suppléments suivants ne sortirent jamais. La faute à pas de chance, à d’autres projets, à la difficulté de maintenir active une équipe aussi large et, déjà, aux soucis de santé. D’autant plus que regrettable que les lecteurs étaient présents et soutenaient le jeu : tout un tas de matériel produit par les lecteurs est disponible et c’est à la fois touchant et impressionnant pour un auteur. La page dédiée par la scénariothèque permet de s’en rendre compte.

Je travaille aujourd’hui sur une v2 d’Exil, gros projet qui prend du temps et qui sortira aux éditions John Doe… un jour ! Outre un nouveau livre de base, dont l’objectif est rendre l’univers plus accessible, sera proposé tout le matériel qui aurait dû sortir à l’époque – un gros supplément sur les dérives urbaines était écrit à plus de 90% sera ainsi finalisé. Je travaille également sur de nouveaux textes : un guide des nations de Forge, monde glacé autour duquel orbite Exil, de nouveaux scénarios, un guide de l’Océan Noir…

Couverture de la Guerre des boulons, par John Grümph

Assez de blabla, hop, du matos :

4 Replies to “Exil – Compil de Matériel”

  1. Yeah ! une chouette rétrospective, de bonne nouvelle et déjà un tas de matos super intéressants ^_^ pitche toujours Exil-é depuis lors, et pour mon plus grand plaisir :°D

    1. Merci à toi, Pitche, et je n’oublie à quel point ton intérêt et tes contributions pour Exil ont été – et restent – une force essentielle pour le jeu ! Un de mes projets à moyen terme est de relancer un site officiel pour compiler tout le matériel produit et je ne manquerais pas de solliciter ta sagacité !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *